AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emple de RP de Jill Algren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Infirmière
Infirmière
avatar

Date d'inscription : 02/07/2010
Messages : 18


MessageSujet: Emple de RP de Jill Algren    Dim 4 Juil - 22:41

    (Tiré d'un autre Forum)


L'ambiance studieuse et parfois tendue de la semaine avait été remplacée par de la légèreté. C'en était presque palpable. Lucy ne voyait pas, mais elle pouvait deviner les sourires et les visages détendus des élèves. Les dimanches à l'institut Charles Xavier étaient pour la plupart ainsi. Ça l'avait d'ailleurs toujours étonné, en particulier lors de ses premières années passées dans ses lieux, elle qui avait été habituée à la rigueur de son institut pour personnes mal voyantes. A cette époque, elle osait à peine sortir de chambre, ses veilles habitudes de pensionnaire ne voulant pas la quitter. Et petit à petit, elle avait fini par se rendre compte que l'institut mettant d'abord en avant son côté familial qu'il pouvait avoir. Depuis, chaque dimanche, après avoir travaillé deux heures au piano - de cela elle ne pouvait s'en passer, elle s'installait dans le salon, la cafétéria ou lorsque le temps le permettait, dans les extérieurs de l'école et profitait de l'agitation qui se faisait autour d'elle. Elle avait parfois l'impression de vivre par procuration les match de volley ou de basket qui se déroulaient, mais peut lui importait.

Pourtant, si une grande majorité des résidents profitaient de leur journée, certains restaient dans l'action. « Pas de repos pour les braves ». En l'occurrence une équipe de X-men. Et aujourd'hui justement, elle avait entendu le jet s'envoler pour elle ne savait quelle destination, ni d'ailleurs pour quelles raisons précisément. Mais elle en déduisit que si cela se faisait un dimanche c'est que c'était une mission qui ne pouvait attendre. Rares étaient les fois où Lucy s'inquiétait lorsqu'une équipe partait. Les mutants faisant partie des X-men n'étaient pas choisis au hasard et par conséquent possédaient les qualités et l'entrainement nécessaires pour survivre à des situations plus ou moins délicates. Mais c'est en captant une discussion à la cuisine après manger entre plusieurs élèves qui l'angoissa un peu. Hugo faisait partie du groupe.

La jeune femme prit sa grande tasse de café et partit presque machinalement en direction de l'infirmerie. C'était quasiment une certitude. Hugo allait utiliser ses pouvoirs. Même de façon minime. Et comme lui, elle savait combien c'était risqué pour lui de le faire. Le corps du jeune homme ne parvenait pas à suivre l'évolution de son pouvoir mutant et cela entrainait des conséquences de plus en plus inquiétantes. Elle était l'une des rares à le savoir, c'est pourquoi ils savaient tous les deux ou se trouver lorsque Hugo n'allait pas bien.
La jeune femme s'installa donc dans l'infirmerie, attendant avec une certaine appréhension le retour du jet. Et en effet, alors qu'elle faisait parcourir bien trop distraitement ses doigts sur les irrégularités de la page de son livre tout en sirotant son café, elle sursauta lorsque deux coups résonnèrent à la porte. Elle tourna ses yeux vide en direction de la porte en même temps qu'une personne en pleine quinte de toux rentrait. Puis le bruit caractéristique d'un corps tombant lourdement au sol. Et enfin la voix éreintée de Hugo tenta de faire une dernière note d'humour pour finir par se taire.

Lucy resta quelques secondes figée, tendant l'oreille, les yeux toujours tournés en direction de la porte.


Hugo ... ? Hasarda-t-elle, espérant une réponse qu'elle savait peu probable.

La jeune femme se leva et fit quelques pas avant de buter contre Hugo, à terre. Elle se baissa immédiatement, tâtonna pour trouver son pouls et mis une main sous son nez pour vérifier sa respiration. Tout semblait en ordre de ce côté là, ce qui lui fit dire qu'il était juste inconscient. Elle le mit en position latérale de sécurité et fit parcourir ses doigts pour toucher une éventuelle blessures. Mis à part ce qu'elle prit pour quelques grains de sable elle ne sentit rien jusqu'à ses jambes ou le pantalon semblait ouvert. Elle passa sa main en dessous et put sentir la peau encore un peu rugueuse. La mutante donna alors un coup de pouce a la régénération naturelle d'Hugo en y appliquant son pouvoir. Son autre main était sur la poitrine du mutant, espérant que son don de guérison puisse repousser un peu plus le mal qui rongeait le jeune homme de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Emple de RP de Jill Algren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sur les Rives du Fleuve :: Autour du feu de camp :: Exemple de RP pour les Invités-





Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com